Le Tour du mont Albert

Les montagnes du Québec sont un spectacle impressionnant pour tout le monde, mais pour un randonneur et un alpiniste, elles sont majestueuses. Le mont Albert est l'une des montagnes emblématiques des Chic-Chocs dans la célèbre chaîne des Appalaches. Si jamais vous vous retrouvez en Gaspésie, dans l'est du Québec, une randonnée au sommet du mont Albert s'impose. La boucle du sommet du mont Albert est une randonnée incroyable avec des vues à couper le souffle.

Épinglez pour plus tard

Mount Albert Summit trail with the rust-coloured rocks
Randonneur sur le trottoir de bois au sommet du mont Albert

* Divulgation : cet article peut contenir des liens d'affiliation, ce qui signifie que je peux recevoir une commission sans frais supplémentaires pour vous si vous cliquez sur un lien. Pour en savoir plus

Sur le mont Albert

Le mont Albert est la montagne emblématique du parc national de la Gaspésie dans l'est du Québec sur la péninsule gaspésienne. Le mont Albert est unique. Son plateau s'étend sur 13 kilomètres et abrite une harde de caribous. La toundra alpine et la serpentine à son sommet lui confèrent un aspect distinctif et impressionnant. 

Le sentier Tour du mont Albert

Le sentier est ouvert du 1er juillet au début octobre. Cela assure la protection des caribous qui errent sur le plateau. Le site Web du parc pourra confirmersi le sentier est ouvert. Assurez-vous de vous informer avant de planifier votre randonnée, spécialement au début et à la fin de la saison.

Mont Albert summit hike information

Début du sentier

Le départ du sentier longe la rivière St-Anne. Les randonneurs peuvent accéder au sentier à partir du centre de service et de découverte, du camping Mont Albert ou du camping de la Rivière, en marchant vers la Passerelle aux saumons pour traverser la rivière Sainte-Anne et monter vers le belvédère La Saillie. 

Le sentier large et légèrement accidenté monte en lacets jusqu'au belvédère de La Saillie à la marque des 2 kilomètres. Au fur et à mesure que vous prenez de l'altitude, les vues sur les montagnes environnantes apparaissent. Le belvédère est une terrasse en bois qui permet d'admirer les montagnes au loin, le Mont Xalibu et le Mont Richardson et en bas, le centre de service et le Gîte du mont Albert.

forest trail on a summer day
Belvédère La Saillie looking at the green mountain range

La montée vers le sommet du mont Albert

De La Saillie débute la montée du mont Albert sur 4 kilomètres. Le sentier devient plus étroit et très accidenté. Roches et racines font obstacles. Vous aurez besoin d'une bonnne paire de chaussures de randonnée.

Les randonneurs rencontreront parfois des escaliers de roches et des lacets, autrement, c'est une montée constante.

Juste avant le sommet, on trouve une petite aire de repos avec quelques bancs aménagés. C'est la dernière pousse vers le sommet nord.

steep trail boredered by trees
rocky path in the tundra near the summit

Le sommet

Le poteau sommital indique le sommet du mont Albert à 1070 mètres. Les vues sont stupéfiantes. Un refuge est ouvert aux randonneurs si vous avez besoin d'une pause du vent ou du froid. Apportez des couches supplémentaires car il peut faire froid au sommet, même pendant les chaudes journées d'été. Il y a aussi une toilette sèche, que la plupart des randonneurs apprécient.

Summit post indicating the altitude of 1070 metres on Mt Albert's North summit with mountains as far as the eye can see.

Plusieurs bancs sont aménagés ici et là pour permettre aux randonneurs de prendre une pause et d'admirer d'un côté la chaîne de montagnes au loin ou de l'autre le large plateau du mont Albert.

The trail on mont Albert traversing the summit plateau in tundra

Ceux qui ne souhaitent pas faire la boucle feront demi-tour ici pour revenir par le même chemin au centre de service. Avant de descendre, si vous avez le temps et l'énergie, rendez-vous au belvédère du Versant. C'est une promenade d'un kilomètre sur le plateau jusqu'à un belvédère remarquable avec une vue impressionnante sur le bassin appelé Cuve du Diable. Cela ajoutera 2 kilomètres à votre parcours de 12 kilomètres d'aller retour au sommet nord. 

La boucle

En revanche, si vos jambes, vos pieds et votre santé le permettent, je vous conseille fortement de faire la boucle qui vous amènera à travers le plateau du sommet jusqu'au belvédère de la Cuve du Diable et d'entammer la descente par le bassin de la Cuve du Diable. Cette boucle est une randonnée difficile de 17 kilomètres. 

Hiker walking on a boardwalk to protect the fragile tundra of Mont Albert's plateau.

Un trottoir en bois évite d'abîmer la faune alpine si fragile. En se promenant sur le plateau du mont Albert, on se rend compte de son immensité. Les vues à 360 degrés sont à couper le souffle. Soyez à l'affût du troupeau de caribous qui a élu domicile au mont Albert. Les animaux parcourent le plateau pendant la saison estivale.

Arrivés au belvédère du Versant, la vue s'ouvre devant vous sur le bassin du mont Albert. La serpentine lui donne une allure unique et exceptionnelle. Ce rocher de couleur rouille vous accompagnera tout au long de la descente, qui débute au belvédère du Versant.

La descente du mont Albert

Le début de la descente est abrupt. Le sentier est parsemé de cailloux et rochers. Les bâtons de randonnée seront très utiles pour garder l’équilibre et empêcher de glisser. 

The view of the plateau and basin from the summit on the Mont Albert Hike
Hiker looking out at the Cuve du Diable on his way down the Mont Albert summit.

Les randonneurs suivent le chemin parfois indiqué de cairns parfois très évident au sol. A votre gauche prenez le temps d'admirer les rapides et les chutes qui tombent du haut du sommet sur quelques étages. En perdant rapidement de l'altitude avec cette descente à pic, on se retrouve bientôt dans un sentier bordé de conifères. 

Les rochers semblables à un éboulis servent de chemin. Il est impossible de se déplacer rapidement d'un rocher à l'autre. Il faut être vigilant pour où mettre le pied. Vous aurez à traverser quelques cours d'eau. Certains sont munis de passerelles et d'autres se traversent d'une roche à l'autre. N'ayez pas peur de vous mouiller un peu les pieds.

La Serpentine

Le sentier mène les randonneurs au refuge de la Serpentine. Ici, une petite pause s'impose pour profiter de la vue et d'une collation avant de refermer la boucle. Il y a encore 5 kilomètres et autant de belvédères et de belles vues. 

le refuge La Serpentine sur le sentier du tour du mont Albert
le refuge La Serpentine

Le sentier descend en pente raide à travers les rochers et la terre battue et longe le lac du Diable. Les randonneurs arrivent ensuite au belvédère des cutes du Diable, où ils peuvent se reposer avec les chutes déchaînées plongeant de la montagne. De là, le sentier traverse le ruisseau du Diable et rejoint le sentier de la rivière Sainte-Anne. Le sentier le long de la rivière est relativement plat et large et se rend jusqu'à la passerelle pour le retour au centre de service ou à l'un des terrains de camping. 

Water cascading down Devil's Creek with Mont Albert in the background
Devil’s Creek

Après cette randonnée difficile, arrêtez-vous au gîte du mont Albert pour un dernier verre bien mérité. Les immenses fenêtres offrent une vue parfaite sur la montagne que vous venez de gravir.

D'autres aventures de randonnée en Gaspésie

Articles similaires