on top of the sleeping giant

Magnifique randonnée dans le parc provincial Sleeping Giant

L'une des plus belles randonnées en Ontario est celle qui mène les randonneurs sur les genoux du géant endormi. La vue sur le lac Supérieur depuis les falaises à 300 mètres de haut fait de cette randonnée un moment inoubliable. Si vous vous trouvez dans les environ de Thunday Bay en Ontario, considérez cette magnifique randonnée dans le parc provincial Sleeping Giant.

Un peu sur le sentier Top of the Giant

Sleeping Giant's Top of the Giant Trail information

Cette magnifique randonnée dans le Parc provincial Sleeping Giant est reconnue pour ces vues magnigiques. Le parcours qui mène au sommet du géant suit le sentier Kabeyun sur 8 kilomètres puis le sentier Top of the Giant sur 3 kilomètres. Le trajet aller-retour est de 22 kilomètres depuis le parking au départ du sentier Kabeyun sur l'autoroute 587. 

Un peu sur le parc provincial Sleeping Giant

Le parc provincial Sleeping Giant doit son nom au relief de la mesa au sud de la péninsule Sibley qui ressemble étrangement à un géant allongé sur son dos. Les randonneurs d'un peu partout viennent escalader le géant pour se tenir debout sur ses genoux. Le parc provincial Sleeping Giant se situe à environ une heure à l'est de Thunder Bay, Ontario sur la route 587.

Notez qu'un permis quotidien pour véhicule est nécessaire pour profiter du temps dans le parc.

Épinglez pour plus tard

hiker standing on the Giant's knees looking out at Lake Superior
Randonneur sur les genous du Géant admirant le lac Supérieur

Au sommet du Géant

C'est tôt le matin que nous chaussons nos bottes de randonnée et nous débutons notre aventure vers le géant. Pour une liste de l'équipement de randonnée que nous transportons, voyez

Le sentier Kabeyun

Kabeyun Trail in Sleeping Giant Provincial Park

Le sentier Kabeyun est un sentier aménagé, large, tantôt rocailleux, tantôt sablonneux. Les huit kilomètres à parcourir sur cette partie du sentier ne représentent pas de dénivelé significatif. Plusieurs randonneurs choisissent de compléter cette section à vélo afin de sauver du temps. Vous ne regretterez certainement pas le retour en vélo qui se fait beaucoup plus rapidement qu'à pied. 

Ce n'était malheureusement pas un choix pour nous, alors un pas à la fois, nous avons parcouru les huit kilomètres en tout près d'une heure et demie. Le lac se laisse entrevoir ici et là au cours du sentier boisé. 

Après les 8 kilomètres relativement faciles sur le sentier Kabeyun, nous tournons à droite à l'intersection du sentier Top of the Giant.

Le sentier Top of the Giant

Nous nous enfonçons dans la forêt sur le sentier Top of the Giant. C'est ici que commence la montée vers le plateau jusqu'aux genoux du géant. Sur les prochains trois kilomètres, le dénivelé d'environ 300 mètres se fait ressentir.

Quelques escaliers de rondins sur le sentier aident les randonneurs lorsque la pente est trop raide. Une fois au sommet, le sentier suit la crête à l'est du géant, offrant des vues spectaculaires sur le lac Supérieur.

Nous traversons ensuite la mesa pour se retrouver du côté ouest d'où le spectacle devient époustouflant. Sur les genoux du géant, les eaux du lac Supérieur reflètent les rayons du soleil et apparaissent d'un bleu turquoise.

La vue s'étend à l'infini. Au loin, la ville de Thunder Bay est visible d'un côté et de l'autre, se répand la mer à perte de vue.

En se promenant sur le plateau, on doit enjamber des crevasses formées dans les rochers. Quelques-unes sont un peu plus larges et on aperçoit le sol quelque 300 mètres plus bas, ce qui me cause un peu d'ennui lorsque vient le temps de les franchir. Cela en vaut la peine par contre puisque je me retrouve tout au bout près de la falaise si haute au-dessus du lac. 

Je ne peux m'empêcher d'être reconnaissante devant de si beaux paysages... reconnaissante d'avoir la chance de les admirer, d'être en forme et en santé pour pouvoir me rendre sur de tels sommets, de partager l'expérience avec mon bien-aimé, reconnaissante de vivre de si belles aventures.

on top of the sleeping giant looking at the vast blue Lake Superior
View of the Chemneys making up the Giant's knees in Sleeping Giant Provincial Park

Le retour

Le retour se fait par la même route. Bien que la descente du sentier Top of the Giant se fait rapidement, le bout de chemin sur le sentier Kabeyun semble interminable. Nous prenons donc notre temps en incluant quelques arrêts sur les rives du lac.

shores of Lake Superior on the Kabeyun Trail

Même vu d'en bas, le lac est sublime. Les plages de galets offrent une vue différente des plages de sable plus populaires.

Nous sommes bien heureux d'arriver au petit pont qui signale que la randonnée tire à sa fin.

Une autre randonnée magnifique dans le parc

Une autre randonnée très populaire dans le parc est le sentier Sea Lion, nommé d'après une formation rocheuse qui ressemblait autrefois drôlement à un lion de mer (ou otarie) sur les rives du lac. Au fil du temps et avec l'érosion de la mer, du vent et des glaces, une partie du rocher s'est détachée. Malgré le changement dans la forme du rocher, le nom est tout de même demeuré. 

On y accède en passant par une plage de galets et à travers la forêt qui longe le lac. Encore une fois, les vues qu'offre le parc ne déçoivent aucunement. 

Le sentier Sea Lion est un petit sentier secondaire du sentier Kabeyun et peut être parcouru en allant ou en revenant du sommet du géant, si vos pieds vous le permettent naturellement.

Sea Lion rock formation in Sleeping Giant Provincial Park

Pour les randonneurs qui désirent profiter des sentiers plus courts dans le Parc provincial Sleeping Giant, d'autres sentiers offrent également de très beaux paysages. Vous trouverez sur le site web, une liste de randonnées familiales à travers le parc. 

Pour ceux et celles qui n'ont jamais eu la chance d'explorer ce magnifique parc provincial, il est temps de l'ajouter à votre liste!

D'autres aventures de randonnées

Il existe plusieurs aventures dans cette région magnifique. Consultez cet itinéraire de 7 jours pour explorer le nord de l'Ontario.

«De tous les chemins que vous empruntez dans la vie, faites en sorte que quelques-uns soient des sentiers poussiéreux.»

– John Muir

.

Articles similaires